Mer 17 Jan - 15:04
Leif
ft. Samuel Barnett

Nom de l'androïde : Leif. Sa carcasse a pourtant porté plusieurs noms au courant de son voyage. Certains flatteurs, d’autres beaucoup moins. Un autre patronyme l’ayant marqué et poursuivi au court de sa fuite est “Prototype 34B702” Age : 7 ans Race : Androïde Situation familiale | amoureuse : Célibataire. Leif n’a pas été conçu pour avoir ce genre de préoccupation. Orientation : Aucune Métier / Grade : Ingénieur en électronique, soldat malgré lui. Vaisseau : L'Endurance Depuis : Quelques jours, il vient à peine d'arriver.
Excentrique -- Bavard -- Maladroit -- Borné -- Émotif -- Impulsif -- Versatile -- Impatient -- Persévérant -- Curieux -- Désabusé -- Aigri -- Raciste envers les Humains -- Menteur -- Prêt à tout pour survivre -- Ingénieux -- Travailleur -- Bordélique -- Indépendant -- Électron libre

Leif adore bidouiller tout et n’importe quoi. Que ce soit de l’électronique, de la mécanique ou encore des armes, tout ce qui touche les mains de l’androïde à de grandes chances de subir des modifications, pour le meilleur ou pour le pire, d’ailleurs. C’est plus fort que lui, il ne peut pas s’empêcher. Leif, c’est comme un gosse avec une boîte à outil sauf qu’il a le savoir nécessaire pour accomplir la moindre de ses fantaisies. -- Il a du mal à s’adapter à son environnement. Il ne sait pas comment se fondre dans la masse et est en général à côté de la plaque lorsqu’il est question de relations sociales. -- Raciste, plus par incompréhension que par réelle haine du genre humain. Leif ne parvient pas à concevoir les moeurs humaines et les trouve particulièrement illogiques ou rendues excessivement compliquées pour pas grand-chose. -- L’androïde est désorganisé. Son environnement flotte dans un constant chaos et pourtant, il est rare que Leif perde ses affaires. -- Tête en l’air, il n’est pas rare de le voir débraillé  ou arborant une tenue indigne d’un soldat -- Il est un mauvais soldat, très mauvais, une véritable calamité. Pas qu’il n’y connaisse rien en tactiques de combat ou en maniement d’une arme, mais il s’agit d’un choix délibéré de sa part. Leif est effrayé à l’idée que tuer entre dans ses habitudes et ne lui pose plus un cas de conscience. Pour s’en protéger, il loupe délibérément ses cibles. Seul l’instinct de survie lui fait abattre ses ennemis avec une efficacité alarmante. -- Leif est indépendant et a du mal à obéir aux ordres. Son esprit de contradiction est tenace, plus encore si l’ordre vient d’un Humain. Parfois, il fera l’opposé de ce qui lui est demandé, juste pour son propre amusement et pour le plaisir de voir les traits de son interlocuteur se déformer dans une expression de désapprobation (ou d’exaspération pour les moins patients) -- L’androïde a du mal à accorder sa confiance. D’un naturel méfiant, il cherchera toujours un sens caché à vos paroles. -- Leif déteste son nom originel, de mauvais souvenirs lui sont rattachés ainsi qu’un sentiment d’infériorité. En tant que Prototype 34B702, cette illusion de vie vole en éclats, lui rappelant violemment qu’il n’est qu’un tas de ferrailles et un amas de circuits. -- Leif adore écouter de la musique. De tout et n’importe quoi, mais il a un goût prononcé pour le disco et les comédies musicales. -- L’androïde est doué avec les ordinateurs, très doué. Ce sont ses meilleurs amis. La plupart du temps, son expertise est utile sur le terrain et est un facteur déterminent pour la réussite d’une mission. Parfois, il utilise ses talents pour faire des “blagues” à l’équipage, plus ou moins drôles selon le goût de chacun. Oui, c’est une vraie plaie et en plus, ça le fait rire. -- Leif est bavard, très bavard, peut-être trop. Certaines mauvaises langues iraient même jusque dire qu’il est chiant. En effet, une fois lancé sur un sujet, il est difficile de le faire taire ou encore, de le garder concentré. L’androïde a tendance à divaguer et à partir dans tous les sens, si bien qu’on dirait qu’il mène trois ou quatre conversations à la fois. -- Leif n’éprouve que peu de remords et se moque pas mal des conséquences de ses actions. Il est un électron libre qu’il fait ce qui lui chante, quand et comme il lui chante. Dans un sens, il est égoïste, se préoccupant uniquement des répercussions qu’un événement pourrait avoir sur sa propre personne. Le reste de son entourage peut bien crever la bouche ouverte, l’androïde n’en a cure. -- Il a un animal de compagnie. Son nom est Le Caillou et c’est… Un caillou. Bravo champion. Il possède une couleur rose irisée et présente de légers reflets pourpre. L’androïde le trouvait joli alors il l’a gardé. -- C’est un menteur invétéré, il ne peut pas s’en empêcher. Que ce soit pour de petits ou de plus gros détails, c’est juste un mécanisme de survie qu’il a développé. Ça lui colle à la peau. -- Leif est un artiste incompris. Nombreux sont les gens qui ont tenté de le décourager, lui répétant sans cesse qu’une comédie musicale mettant en scène des ordinateurs défectueux déguisés en membres de l’équipage de l’Endurance ne marcherait jamais. Ils ne savent pas ce qu’ils ratent.
Does this unit have a soul ?


1. A robot may not injure a human being or, through inaction, allow a human being to come to harm.

Première entrée : Début de l’enregistrement.

Je ne comprends pas les Humains. Ils sont terriblement compliqués et illogiques à la fois. La dernière fois, j’ai posé une question à un de mes administrateurs et sa réponse m’a laissé sans voix ! Je veux dire, écoutez plutôt :

« Administrateur MacKenzie ? J’ai besoin d’éclaircissements, pourquoi est-ce que votre espèce touche du bois pour avoir de la chance ? Est-ce que ça fonctionne ? Etes-vous réellement plus chanceux ou est-ce une croyance ? Pourquoi du bois ? Est-ce que ça fonctionne avec du liège ? Est-ce que certains types de bois sont plus efficaces que les autres ? Avez-vous essayé ? Si oui, ça a fonctionné pour vous ? Vous pensez que ç…
- Okay stop, arrête-toi là. C’est juste une expression, ça ne marche pas vraiment.
- Oh, je vois… Je vais aller prévenir le Docteur Johnson que toucher du bois pour obtenir une mutation est donc inutile et qu’il ne quittera probablement jamais ce laboratoire. Je reviens. »

Voyez ? Si ça ne marche pas, pourquoi ils le font ? Bref, c’est pas le sujet de ce que je voulais parler. Je suis dans une merde noire et croyez-le ou pas, pour une fois, ce n’est pas ma faute. Je faisais mon travail, comme tous les jours depuis 351 jours, 4 heures, 22 minutes et 7 secondes. Tout se passait bien, j’étais devant mon ordinateur personnel et… Oh, d’ailleurs, j’ai changé le fond d’écran ! On m’avait dit que j’avais pas le droit, mais c’est pas comme s’il pouvait le remettre comme il était ahah ! Oui, je m’égare donc, j’étais en train de travailler et on s’est fait attaquer ! Par qui ? Je sais pas, mais ils sont pas venus nous offrir des fleurs ou se présenter à une audition pour ma nouvelle comédie musicale que je suis en train d’écrire. Ce sera une super comédie musicale, mais j’en ai encore parlé à personne alors je ne vois pas comment ces gens pourraient être au courant. Je suis un peu vexé que ce soit pas pour mes talents d’écrivains qu’ils soient là. Quoi que, vu l’endroit où je me trouve à présent, j’aurais préféré rester dans l’ombre. Je crois que je suis devenu… Un prisonnier ? On m’oblige à pirater des systèmes pour voler des informations. Sans leur dire, j’essaye de laisser des traces. Peut-être qu’on viendra me chercher ? Pas que la captivité ne me réussit pas, mais j’aimerais bien sortir ! Puis, je n’ai plus de nouvelles de l’Administrateur MacKenzie ni des autres laborantins qui étaient avec nous. Je crois qu’ils sont morts ou prisonniers autre part. En tout cas, à part ma cellule et le laboratoire informatique, je ne vois rien d’autre. Je commence à en avoir marre. J’en profite pour lancer un SOS, si quelqu’un reçoit ce message, vous pouvez venir me chercher ? Promis, je vous offre un rôle dans ma comédie musicale.

Fin de l'enregistrement.


Deuxième entrée : Début de l’enregistrement.

Eh oh, il y a quelqu’un ? C’est pas vrai ça ! Ça fait des années que j’envoie mon message de détresse et toujours rien ?! Vous savez combien de terminaux ils m’ont fait pirater ? Moi, je dis ça, c’est pour vous hein ! Personnellement, ça ne me plairait pas qu’on s’infiltre dans mes systèmes pour déterrer tous mes sales petits secrets. Vous savez quoi ? Laissez tomber, je vais me débrouiller seul. Merci pour rien, l’Humanité.

Fin de l’enregistrement.


Troisième entrée : Début de l’enregistrement.

Ahah, devinez qui a réussi à foutre le camp ! Bye bye l’Union, asta la vista, sayonara, bon vent, à la revoyure et… Non, à la réflexion, pas à la revoyure, mais plutôt à jamais ! Mon plan s’est jusque-là plutôt bien déroulé, je suis vivant et dans une navette en direction de loin, très loin de cette planète. Maintenant, plus qu’à trouver une destination. Un endroit où me cacher le temps de me faire oublier. Ça devrait être facile. La galaxie est grande, les cachettes, ça doit pas être difficile à trouver. Avant ça, il va me falloir des pièces de rechange, j’ai peut-être perdu un bras dans la bataille et ma jambe gauche est dans une drôle de position. Je crois pas qu’elle est sensée être dans ce sens… Changement de plan : je dois d’abord trouver quelqu’un pour me réparer et si possible, pas un Humain. Je préférerais encore me réparer seul.

Fin de l’enregistrement.

2. A robot must obey the orders given it by human beings except where such orders would conflict with the First Law.

Quatrième entrée : Début de l’enregistrement.

Vous allez rire, je suis à Kol Derein. Franchement, je pourrais croire qu’on me fait une blague. Je ne pouvais pas trouver pire endroit pour atterrir. Vous savez c’est quoi le pire ? C’est pas que je sois en territoire Syndicat. Ça, non, c’est pas grave, les petites querelles entre humains, ça me passe au-dessus. Non, c’est quelque chose de bien pire, d’horrible même ! Je suis bloqué au sol, on a mis le feu à ma navette ! MA navette. Que J’AI volé ! C’est une honte. Comment je suis censé repartir maintenant ? Foutue ville. Foutue planète. Il paraît que la personne qui dirige l’endroit n’est pas connue pour sa gentillesse. En même temps, à part les personnes du troisième âge, est-ce que quelqu’un est vraiment connu pour sa gentillesse ? Hum ? Non, ne tentez pas de répondre, je parle tout seul en m’enregistrant, je ne peux pas entendre votre réponse. Par conséquent, je vais partir du principe que vous êtes d’accord avec moi.

Autre chose qui me dérange énormément sur cette planète, elle grouille de monde ! Ils sont combien, franchement ? Est-ce qu’il y a un recensement ? Est-ce qu’ils tentent de battre un record ? Parce que là, c’est plus possible. Je vais finir par étouffer avec tous ces humains autour de moi. Oh, et j’ai réussi à me trouver une planque. Je squatte le grenier d’une petite épicerie. Pour l’instant, personne ne sait que je suis là. Espérons que ça reste le cas jusqu’à ce que je trouve comment partir loin, très loin de Kol Derein.

Fin de l’enregistrement.


Cinquième entrée : début de l’enregistrement.

J’en ai marre ! Ça fait 2 ans, 23 heures, 10 minutes et 56 secondes que je suis coincé sur cette foutue planète. Le propriétaire a fini par découvrir que je dormais dans son grenier et il m’a mis à la porte. Typique. Du coup, j’ai dû trouver un autre endroit. C’était pas facile avec les hommes de main de Jockler qui courent les rues comme si elles leur appartenaient. Je me suis attiré des ennuis, de très gros ennuis. J’ai peut-être transformé une de leurs armes en réfrigérateur de poche. Me demandez pas comment ni pourquoi. J’ai vu l’arme traîner sur un comptoir et j’ai commencé à la bidouiller. Je savais pas qu’elle était à eux, je le jure ! Ça leur a moyen plu, mais heureusement, je cours vite ! Et je me suis caché dans le premier endroit que j’ai trouvé. En tout cas, c’est là que ça devient intéressant. La femme chez qui je suis entré par effraction, elle prévoyait de quitter cette planète. C’est fou les coïncidences, parfois ! Seul bémol, son vaisseau avait quelques problèmes au niveau électronique. Il pouvait voler, mais les instruments étaient hors d’état de marche. Personnellement, je trouve qu’elle exagérait un peu, ce n’était qu’un fil à changer et un autre à relier au bon endroit.

Vous l’aurez compris, je suis dans le vaisseau maintenant, en route vers je ne sais pas où. Tiens, je vais lui demander :

« Où est-ce qu’on va ? Une planète sympa, j’espère ? On peut aller sur Centura II ? Allez, allez, allez ! Ou alors, vous me déposez et vous pouvez aller où vous voulez après.
- Hors de question. Je suis déjà très en retard, je dois retourner à la FEA.
- Eh ! Je vous ai aidé à réparer votre vaisseau, je peux très bien le refaire tomber en panne !
- Et moi, je peux très bien vous faire enfermer pour espionnage et hacktivisme donc maintenant, vous vous asseyez et vous la fermer. »

Fin de l’enregistrement.

3. A robot must protect its own existence as long as such protection does not conflict with the First or Second Laws.

Sixième entrée : Début de l’enregistrement.

Wow, okay, je m’attendais pas à ça. Qu’est-ce que je fous ici ? Je veux dire, j’ai rien demandé à personne, je voulais juste aller sur Centura II. Il paraît que c’est une chouette planète, j’ai jamais visité de planète de l’Alliance. Au final, je me retrouve à devoir faire un choix entre la prison ou l’engagement dans la FEA en tant qu’ingénieur en électronique. Comme je suis moyen d’accord pour passer le reste de ma vie dans une cellule, j’ai choisi l’autre option. Oui, celle où je sers encore de toutou à une organisation quelconque. Et cette fois, j’ai touché le gros lot, on veut que je sois un soldat, en plus. Ahah, qu’ils sont drôles ! Sauf qu’ils rigolent pas, je dois vraiment tenir une arme et en plus, je dois savoir tirer avec. Je crois qu’on a oublié de leur expliquer que je n’ai pas été construit pour tuer des gens et courir aux quatre coins de la galaxie en uniforme. M'en fous, j’irai pas.

Fin de l’enregistrement.


Septième entrée : Début de l’enregistrement.

L’Endurance. Je partage ma chambre avec huit autres Humains et en plus, l'un d'entre eux dans la même escouade que moi. Je les déteste tous. Surtout lui. Heureusement que mon caillou de compagnie est là pour me remonter le moral.

Fin de l’enregistrement.
et derrière ton écran ?

mon pseudo c'est Koschtiel, et j'ai environ 18 ans. j'ai découvert votre forum via Eheh, j'étais déjà là  :hiin: et il faut à tout prix que je vous dise que vous êtes beaux ♥️.
❛❛ Ingénieur en électronique ; Escouade Englehardt ❜❜
avatar
ici depuis le : 22/02/2017
Messages : 56
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
On the run
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Jan - 15:25
Rebienvenue potit chat. :extacat: :keur:
❛❛ Agent de Liaison ❜❜
avatar
ici depuis le : 28/12/2017
Messages : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Jan - 17:11
Re-bienvenue Smile

Allez on attends plus que tu finisses cette fiche pour te retrouver à 100% Wink
❛❛ Cobalt Leader ; Damoclès ❜❜
avatar
ici depuis le : 10/01/2017
Messages : 326
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
'cause in a sky full of stars
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Jan - 13:35
Re bienvenue ! ❤️
On ne se croisera donc pas T.T sauf si un jour je fais un DC
(Anh cette référence dans tes sous titres **)
Bon courage ❤️
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Jan - 17:30
Ouaaais un pote sur l'endurance ! Re-bienvenue :coucou:

Si tu as besoin de liens, je suis dispoooo !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 30 Jan - 0:21
Merci les gars pour vos messages ♥️

Je viens de finir ma fiche, je vais aller la soumettre au jury :hiin:

@Wynnona Lisbon-Echo Quand tu veux pour des liens !

@Hati Kerebros On se trouvera bien quelque chose dans cette vie, mon grand ♥️ (et au pire, la magie des DCs 8D)
❛❛ Ingénieur en électronique ; Escouade Englehardt ❜❜
avatar
ici depuis le : 22/02/2017
Messages : 56
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
On the run
Revenir en haut Aller en bas
Mar 30 Jan - 8:22
gg p'tit !

Hop alors juste un tout petit détail concernant les chambres,
il s'agit de dortoirs où dorment au moins 8 personnes. Leif partage donc sa chambre avec au moins plusieurs humains même Wink Sinon le reste est bon et tu es validé :D
Bon, en gros. GG à toi, ta fiche est désormais validée, tu peux te lancer dans l'aventure ! Mais ... Parce qu'il y a un "mais", avant ça, tu as encore quelques formalités à accomplir et pour t'aider à en venir à bout, voici quelques liens qui te seront bien utiles. Encore bienvenue à toi, amuses toi parmi nous.

Bottin ! & oui. Si tu as un avatar réel c'est , pour le semi-réel c'est ici !
Fiche de liens. Toujours utile et importante cette fiche ! Tu peux créer la tienne dans ce coin.
Scénarios. Si l'envie te viens de créer un ou plusieurs scénarios ; c'est là.
Flood ! Uniquement pour le flood. C'est !
▬ Et puis n'oublie pas le DISCORD. :stp:
❛❛ Cobalt Leader ; Damoclès ❜❜
avatar
ici depuis le : 10/01/2017
Messages : 326
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
'cause in a sky full of stars
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
》Pioneer's Legacy. :: × registres de la fea × :: ↪ Fiches du personnel :: Fiches validees-