Unaligned | L.O.L.A & Leif

 :: × Zone RP × :: ↪ L'Alize :: Laboratoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 13 Fév - 15:41



L.O.L.A. & Leif
Unaligned




« Je m’ennuie. » Râle-t-il pour la énième fois, jetant un regard désespéré à son caillou de compagnie, comme si celui-ci allait le sortir de la monotonie de sa journée. Les jours de repos ne sont vraiment pas fait pour l’androïde qui n’attend qu’une seule chose, qu’un événement intéressant survienne. L’impression de perdre son temps lui ronge les circuits, et même l’écriture de sa comédie musicale n’arrive pas à capter son attention. Leif ne trouve rien pour s’occuper et le fait savoir à Glenn, qu’il s’amuse à tenir informé, sachant pertinemment que son comportement tape sur les nerfs du médecin. C’est pour le moment sa seule distraction. Chaque jour, il regrette un peu plus son ancien laboratoire auquel il avait libre accès. L’ingénieur déplore le temps où il avait carte blanche et où ses possibilités n’étaient limitées que par son imagination. « Glenn ? Je m’ennuie. » Réprimandé avec véhémence par son coéquipier, ce n’est pourtant plus suffisant pour distraire l’androïde qui finit par se lasser de son petit jeu. « Je vais devenir fou sur ce vaisseau. » Déclare-t-il en balayant le dortoir du regard. Il prend une grande inspiration, ne supportant plus une seconde de plus l’inactivité. Il récupère quelques affaires lui appartenant et prend la direction au hasard, se disant que marcher un peu l’aidera à trouver une occupation.

Il est passé par les salles de repos, mais n’a même pas pris la peine de s’arrêter ou de considérer l’idée de s’installer, sachant par avance qu’il ne supporterait pas très longtemps de voir des Humains passer sans cesse à côté de lui. Pas que leur présence l’exaspère, mais… Si, c’est ça, ils l’exaspèrent. Toujours à poser des questions stupides, à s’occuper de ce qui ne les regarde pas. Bref, la salle de repos était une mauvaise idée.

Ses pas le guident finalement vers le laboratoire technique. En chemin, il lui est venu l’envie pressante d’améliorer son drone de combat, celui-ci ayant grandement besoin de quelques ajustements. Enfin, disons surtout qu’il n’a rien de mieux à faire pour le moment. Leif s’engouffre à l’intérieur et s’informe rapidement des personnes présentes. Étonnamment, la pièce semble vide ou presque. Lola est présent ainsi qu’un autre technicien, visiblement sur le point de partir. L’ingénieur jubile intérieurement. Le laboratoire rien que pour lui et son ami androïde, cette perspective l’enchante grandement. Il sautille vers le soldat et lui demande sur un ton enjoué. « Hey Lola ! Qu’est-ce que tu fais ici ? Toi aussi, tu t’ennuies ? C’est fou comme il n’y a rien à faire sur ce vaisseau. Je ne comprends pas que certains n’ait pas déjà tenté de s’éjecter dans le vide spatial. On devrait écrire un mot au commandement, lui demander de rajouter des trucs fun à faire. Oh, je veux une salle consacrée uniquement à l’informatique et l’électronique. Un peu comme ce laboratoire, mais en mieux. Je veux dire, regarde ces outils, qu’est-ce que tu veux qu’on révolutionne la technologie avec ça ? » Leif rit doucement et commence déjà à s’installer, téléchargeant sur l’un des ordinateurs sa playlist préférée. Remarquant enfin l’air estomaqué de son comparse, il reprend. « Oh, je vois. C’est vrai, on ne se connaît pas encore, je viens à peine d’arriver, mais j’ai lu ton dossier. Soldat lourd et expert en balistique dans l’escouade Echo ? On fait partie de la même escouade. Je suis Leif, l’ingénieur de combat. Je crois. Je suis pas sûr, on a essayé de m’installer des protocoles militaires, mais je les ai supprimés, ça ne fait qu’encombrer ma base de données. Enfin, ce n’est pas tout à fait vrai, je les ai gardés, mais je ne les ai pas lus. Je ne pense pas le faire un jour sauf peut-être si je joue aux échecs ou quelque chose dans ce style. »
Fiche codée par Koschtiel
❛❛ Ingénieur en électronique ; Escouade Englehardt ❜❜
avatar
ici depuis le : 22/02/2017
Messages : 56
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
On the run
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Fév - 20:08


► year 586, The Endurance | Is a machine alive ?
Unaligned
Leif & L.O.L.A.
Dépité est le mot. En silence, Lola observe son matériel être passé au peigne fin. En nettoyant et en faisant l’entretiens de son matériel plus tôt dans la journée, le soldat avait malencontreusement cassé une pièce importante de sa fidèle arme de prédilection que certains de ses compagnons osent appeler grossièrement lance-patates. Mais pour l’androïde, l’appareil a toujours été bien plus qu’une arme… Tout comme n’importe quelle fusil, mitraillettes ou quelconque pièce de son équipement. Et s’il se sait supérieur à tous ces appareils car en possession d’un algorithme riche et bien plus travaillé, il n’en reste pas moins que, à ses yeux, le matériel électronique qui l’entoure sont un peu comme des animaux de compagnie. Alors, quand il avait blessé involontairement Eustache, car tel est le nom que l’énergumène donne à son lance-grenade, il avait couru sans plus attendre au laboratoire technique, attrapant le premier technicien croisé pour lui faire réparer sa bourde. Fonceur et peu intéressé du fait que l’organique qu’il avait tiré derrière lui puisse, lui-aussi, avoir un emploi du temps et des choses à faire, il s’était montré plus que cavalier, lui forçant plus ou moins involontairement la main pour réparer l’arme abimée, refusant d’entendre le moindre « Vous savez que vous pouvez juste en utiliser un autre, n’est-ce pas ? » Infamie, grotesque, inhumain ! Lola s’était drapé dans sa dignité, bouchant les capteurs auditifs imaginaires d’Eustache pour ne pas qu’il entende les propos cruels.

C’est à peu près durant 3 heures qu’il teint la jambe au pauvre homme qui n’avait rien fait de plus que de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Finalement, ce dernier réussit à s’esquiver, prétextant devoir aller aux toilettes. Lola l’avait donc laissé partir. Il avait cru comprendre au fil des années que faire la vidange, c’était quelque chose d’important pour les organiques… Une sorte de chose qu’ils doivent faire plusieurs fois par jour… Ce qu’ils peuvent tout de même être mal optimisés ces gens-là… Alors que le technicien s’éloigne, laissant Lola seul avec le cadavre encore crépitant d’énergie d’Eustache, un nouvel homme entre dans la salle. Le regard de l’androïde pétille d’un intérêt nouveau pour l’inconnu, ses capteurs optiques tombants sur lui pour ne plus le lâcher. Le regard de l’autre accroche le sien et il bondit vers lui, visiblement heureux de le voir. Voilà qui allait arranger les choses pour l’androïde pas bien à l’aise avec les relations sociales…  « Hey Lola ! Qu’est-ce que tu fais ici ? Toi aussi, tu t’ennuies ? C’est fou comme il n’y a rien à faire sur ce vaisseau. Je ne comprends pas que certains n’ait pas déjà tenté de s’éjecter dans le vide spatial. On devrait écrire un mot au commandement, lui demander de rajouter des trucs fun à faire. Oh, je veux une salle consacrée uniquement à l’informatique et l’électronique. Un peu comme ce laboratoire, mais en mieux. Je veux dire, regarde ces outils, qu’est-ce que tu veux qu’on révolutionne la technologie avec ça ? Oh, je vois. C’est vrai, on ne se connaît pas encore, je viens à peine d’arriver, mais j’ai lu ton dossier. Soldat lourd et expert en balistique dans l’escouade Echo ? On fait partie de la même escouade. Je suis Leif, l’ingénieur de combat. Je crois. Je suis pas sûr, on a essayé de m’installer des protocoles militaires, mais je les ai supprimés, ça ne fait qu’encombrer ma base de données. Enfin, ce n’est pas tout à fait vrai, je les ai gardés, mais je ne les ai pas lus. Je ne pense pas le faire un jour sauf peut-être si je joue aux échecs ou quelque chose dans ce style. » La bouche de l’androïde s’ouvre sur un ‘oh’ muet alors qu’il n’arrive pas à croire en sa chance. Il se lance donc sans la moindre retenue. « Super ! C’est toi le nouveau technicien, c’est ça ! J’ai… Pas téléchargé ton dossier mais je le lirais plus tard. J’ai un problème. On fait partie de la même escouade, non ? Tu vas m’aider du coup ? Eustache a un problème… Et l’autre gars avait pas l’air de vraiment vouloir être efficace… J’ai peur de l’avoir tué. »

La moue triste, il présente le lance-roquette ayant déjà été partiellement démonté par le précédent ingénieur ayant mis les voiles et n’étant de toute évidence pas prêt de revenir de sitôt. « Ravie de voir un androïde rejoindre l’équipe. Je commençais à me sentir seule au milieu de tous ces organiques. » Il contourne la table sur laquelle est placé son arme à l’agonie, allant se planter derrière Leif pour le pousser, les mains à plat sur son dos vers le dénommé Eustache. « Est-ce que c’est grave, docteur ? » Demande-t-il, ayant un peu du mal sur le fait de se concentrer sur le fait de faire connaissance alors qu’un individu aussi important à ces yeux est dans cet état. « Dis-moi que tu peux me le retaper… J’ai tellement de bons souvenirs avec Eustache… »
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne


❛❛ Soutien lourd ; Escouade Englehardt ❜❜
avatar
ici depuis le : 01/02/2018
Messages : 49
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

L.O.L.A.
Living Organism with Learning Algorithm
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Fév - 22:02



L.O.L.A. & Leif
Unaligned




« Super ! C’est toi le nouveau technicien, c’est ça ! J’ai… Pas téléchargé ton dossier mais je le lirais plus tard. J’ai un problème. On fait partie de la même escouade, non ? Tu vas m’aider du coup ? Eustache a un problème… Et l’autre gars avait pas l’air de vraiment vouloir être efficace… J’ai peur de l’avoir tué. » Il baisse les yeux sur le lance-roquettes, marmonnant déjà à propos de l’inefficacité évidente des techniciens de l’Endurance. C’est bien les militaires ça. Efficaces, mais que pendant certaines tranches horaires. Une fois le délai dépassé, bonne chance pour leur faire faire quoi que ce soit. Il ne faudrait pas faire d’heure supplémentaire. Leif fait claquer sa langue contre son palais, se demandant pourquoi son comparse androïde se met dans un tel état. À première vue, ça n’a pas l’air bien grave, peut-être une pièce ou deux à changer et le problème devrait être réglé.

« Ravie de voir un androïde rejoindre l’équipe. Je commençais à me sentir seule au milieu de tous ces organiques.
- Je compatis. Un organique, ça va encore, mais quand ils sont plusieurs, ils deviennent ingérables. Ils pensent être tout-puissants et que le monde leur appartient, mais en attendant, ils sont pas capables de s’entendre sur les questions les plus basiques. Rien que pour nommer une couleur, ils ne sont pas d’accord, tu m’étonnes que l’univers soit en guerre. »

Deux mains viennent se poser dans son dos et le poussent vers l’arme à moitié démontée. L’ingénieur n’apprécie guère la manœuvre, il proteste et se débat en grommelant. Peu importe que Lola soit un androïde, Leif n’aime pas voir sa main ainsi forcée. « Est-ce que c’est grave, docteur ? Dis-moi que tu peux me le retaper… J’ai tellement de bons souvenirs avec Eustache… » Amadoué par la candeur de Lola, il soupire juste pour la forme. Évidemment qu’il va essayer de le réparer, quel genre de monstre serait-il de laisser l’arme chérie de son coéquipier dans cet état.

L’ingénieur se penche au-dessus d’Eustache et examine avec rigueur chaque partie. Fredonnant et se dandinant au rythme de la musique, il n’en reste pas moins concentré sur sa tâche. Leif démonte un peu plus le lance-grenades, s’assurant par acquis de conscience qu’aucune autre pièce n’a été endommagée. « Raconte-moi un peu, comment tu l’as cassé ? Et quelle partie ? Là, je vois deux ou trois éléments à remplacer. S’ils ont les bons matériaux ici, ça ne devrait me prendre trop de temps. Après, je t’avoue que les lances-grenades ne sont pas trop ma spécialité. » Leif fouille le laboratoire, cherchant après des pièces de remplacements afin de remettre Eustache en fonction. Il trouve plus ou moins tout ce qu’il lui faut, mais il lui manque un dernier composant. Loin de se laisser décourager, il prend son courage à deux mains et se met en tête de créer un remplaçant qui pourrait faire l’affaire. « Ça risque de me prendre plus de temps que prévu. T’as bien fait de l’amener tout de suite, si jamais tu étais parti en mission avec ça, il t’aurait explosé au visage à toi et toute ton escouade. Enfin… “Notre escouade” ? Je ne m’y ferais pas, je crois. Bref, prends un siège parce que ça va être long. » Sur ces mots, il sautille près de l'ordinateur et monte encore un peu plus le son de la musique.
Fiche codée par Koschtiel
❛❛ Ingénieur en électronique ; Escouade Englehardt ❜❜
avatar
ici depuis le : 22/02/2017
Messages : 56
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
On the run
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
》Pioneer's Legacy. :: × Zone RP × :: ↪ L'Alize :: Laboratoire-