AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 14 Juin - 20:52
Histoire de l'Alliance
L'Alliance a vu le jour bien avant sa fondation réelle. En effet plusieurs cellules rebelles, qui avaient réussi l'exploit de parvenir à se contacter sans éveiller les soupçons de l'Union, s'étaient déjà regroupées sous cette appellation. Son influence grandissait à mesure que les tensions politiques au sein de l'Union aboutissaient à une lutte interne. Saisissant leur chance, les cellules de l'Alliance sortirent au grand jour, et tout le monde fut surpris des moyens qu'ils avaient réunis au fil des ans. En quelques mois, le tiers des mondes de l'Union se rangea sous leur bannière, et leurs flottes se taillèrent rapidement un chemin vers les mondes principaux. L'Alliance eut un moment de flottement lorsqu'une partie de ses alliés choisirent de redevenir indépendant avant même la fin des conflits. Ce fut le cas de l'Empire Rahirien, qui continua tout de même de combattre l'Union au plus grand soulagement de tous.

Une fois la guerre terminée, l'Alliance entra dans une phase complexe de son existence. En effet, la seule chose qui unissait ces centaines de planètes, était de faire plier l'Union, hors c'était chose faite. Certains mondes quittèrent alors la coalition, formant d'autres factions, devenant indépendante ou rejoignant les Rahiriens. Mais une quantité significative préféra tout de même rester et faire quelque chose avec l'Alliance. Les débuts furent compliqués, et beaucoup souhaitaient une ère de paix, dépourvu d'armée. Après de longues négociations, émergea l'idée de la FEA, qui regrouperait les vaisseaux utilisés durant la guerre, pour aller explorer la galaxie. S'étant mis d'accord sur ce point, il fallut ensuite s'occuper de créer tout un système politique et administratif, et n'est qu'après deux années de réunions que le système actuel fut adopté.

L'Alliance mis ensuite toutes ses ressources à la reconstruction, au développement et à l'exploration. Un véritable âge d'or durant lequel tous les mondes membres prospérèrent. Il y avait cependant beaucoup de tensions en coulisses. En effet l'Empire Rahirien inquiète l'Alliance, l'Union retrouve peu à peu de sa puissance, et le Syndicat est une véritable plaie impossible à éradiquer pour le moment.  Sans que la population ne le sache, plusieurs guerres ont étés évitées de justesse grâce aux efforts de l'ARA et de la FEA, en particulier lors de la disparition de la 1ère flotte de la FEA. Aujourd'hui encore, l'Alliance espionne à grands moyens afin de déterminer la cause de cette soudaine disparition.

À l'heure actuelle,  le programme d'exploration de l'Alliance patine, car les flottes doivent régulièrement faire machine arrière pour régler des problèmes de pirates ou de sécurité. Mais elle sait qu'elle dispose de la plus puissante force de frappe de la galaxie et se tient prête à un futur conflit, qui semble imminent, augmentant discrètement le budget de la FEA. Mais qui sera l'ennemi ?
Revenir en haut Aller en bas
Pioneer
❛❛ Fondateur ❜❜
avatar
ici depuis le : 27/12/2016
Messages : 138
Jeu 14 Juin - 20:52
Fonctionnement de l'Alliance
Pour bien comprendre le fonctionnement de l'Alliance, il faut commencer par le bas de l’échelle. Chaque planète habitée possède un Gouverneur élu tous les dix ans par la population. Les Gouverneurs élisent ensuite le Haut Gouverneur, en charge de tout le système stellaire. Viennent ensuite les Sénateurs, gérant dix systèmes stellaires -appelés région- et élus par toute la population y vivant. Pour finir, plusieurs régions sont regroupées dans un secteur, et un Chancelier y est élu par les Sénateurs. Les Chanceliers siègent sur Valeris dans la grande chancellerie où sont votées toutes les lois et édits régissant l'Alliance. En cas de litige, un Haut Chancelier est aussi élu par ses pairs, son rôle consistant aussi à être le porte-parole.

Un système aussi lourd n'est pas sans conséquence. Les Chanceliers n'étant pas directement élus par la population, ils sont parfois déconnectés des besoins de leurs secteurs, et ne peuvent de toute façon pas satisfaire autant de planètes. Sans compter la corruption qui est un fléau tout de même présent, bien que l'Alliance fasse son possible pour limiter les politiciens véreux. Il n'existe cependant pas de système parfait pour gérer cette multitude de mondes, qui sont de plus en plus nombreux d'ailleurs, et l'Alliance fait son possible pour rendre la vie de ses ressortissants la plus agréable possible.

Le principal avantage de l'Alliance est d'être en bons termes avec à peu près tout le monde, même si la méfiance est de mise avec certains. Personne n'ose vraiment arrêter de traiter avec elle au vu de sa puissance marchande et financière, faisant qu'elle possède un moyen de pression non négligeable en dehors de ses propres frontières. Cependant tout n'est pas rose comme le montre ce descriptif des relations avec les autres factions :

UNION : Bien que de nombreuses années aient passé depuis la fin de la guerre, aucun des deux ne peut vraiment supporter l'autre. Ils entretiennent des relations très méfiantes mais traitent quand même ensemble commercialement parlant.

EMPIRE RAHIRIEN : L'Alliance se méfie de la montée en puissance et la dictature de l'Empire Rahirien. Cela ne l’empêche pas de commercer ou même s'associer à lui en de nombreuses occasions, après tout ils furent alliés lors de la guerre contre l'Union.

SYNDICAT : Le Syndicat est une plaie ouverte dans l'Alliance dans laquelle il a réussi à s'implanter. Cette dernière fait tout pour déloger cet ennemi de son territoire, sans grands succès. De plus la protection offerte par l'Empire Rahirien envers le Syndicat rend impossible d'attaquer leurs planètes.

CORPORATION MARCHANDE : L'Alliance est le plus gros client de la Corporation, et un soutien important. Ainsi donc ces deux factions sont très liées et se soutiennent l'une l'autre, surtout contre le Syndicat.
Revenir en haut Aller en bas
Pioneer
❛❛ Fondateur ❜❜
avatar
ici depuis le : 27/12/2016
Messages : 138
Jeu 14 Juin - 20:53
Planètes de l'Alliance
VALÉRIS : la planète capitale de l'Alliance et la plus peuplée. Elle se présente comme une planète entièrement urbanisée, des buildings immenses à perte de vue. Il ne reste plus aucun bout de territoire ne possédant pas de construction. Le seul endroit aéré est le Grand Conseil, qui siège sur la planète dans un grand bâtiment ressemblant à un stade. Cependant la salle du Conseil se situe sous terre en cas d'attaque. La planète est organisée en blocs regroupant des centaines de bâtiments, et en étage. Ces derniers pouvant aller au-delà de 500 pour les plus grands. Des routes à différents étages relient les bâtiments et les blocs. Les étages inférieurs profitent donc beaucoup moins de la lumière naturelle des Soleils, et la richesse détermine ainsi à quelle hauteur l'on peut vivre. Le Syndicat dispose de nombreux commerces dans les bas étages même si la sécurité y est renforcée. On trouve tout autour de la planète des stations spatiales pour arrimer les vaisseaux, des navettes faisant la liaison avec la planète afin d'éviter un maximum de clandestins ou autres personnes mal famées.

CENTURA II : siège de la FEA, cette planète est avant tout un chantier et un laboratoire géant. C'est ici que sont assemblés et réparés la plupart des vaisseaux de l'Alliance et des flottes de la FEA. On trouve aussi des centaines d'usines et autres industries ainsi que trois grands pôles technologiques. Les laboratoires de la planète travaillent sur de nombreux projets dont la très récente nano-force. En vue de son importance, la planète est protégée par tout un tas de batteries lasers, lance-torpilles et canons à fusion disséminés autour d'elle, ainsi que par quatre stations spatiales sur-armées près des chantiers spatiaux. Pour terminer on y trouve la flotte de garde de la FEA, cantonnée à ce rôle de protection. La planète est donc uniquement peuplée par du personnel utile et indispensable, aucun civil n'est autorisé, pas même de hauts dignitaires sans autorisation.

DETOSA : juste derrière la capitale en matière de population, cette planète lui ressemble en tout point. Des buildings immenses à perte de vue et des étages qui n'en finissent pas. La situation sociale détermine toujours le lieu de résidence. Cependant elle se démarque de par sa position dans l'espace de l'Alliance. Située en bordure de l'espace allié, la planète est très proche de deux autres factions, l'Union et la Corporation Marchande. Ainsi donc un énorme trafic spatial gravite autour de la planète qui est devenu un lieu de rencontre et de négociations entre les trois puissances. Malgré son importance, elle n'est que moyennement protégée, quelques batteries portables et deux stations orbitales, l'Alliance comptant plus sur son importance pour les deux autres factions pour espérer de leur aide en cas de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Pioneer
❛❛ Fondateur ❜❜
avatar
ici depuis le : 27/12/2016
Messages : 138
Jeu 14 Juin - 20:53
armée de l'alliance

forces de sécurité planétaire (FSP
Ne disposant plus véritablement d’armée à proprement parler, l’Alliance impose à chaque planète de former une force de protection locale. Bien qu’une structure officielle soit obligatoire, la plupart possèdent leur propre organisation. Bien entendu comme de nombreux mondes ne disposent pas des moyens nécessaires à leur défense, l’Alliance peut fournir des moyens financiers et matériels. Le principal souci de ce fonctionnement est la corruption. Sur les mondes riches et/ou importants, les FSP sont bien rémunérés et équipés, tandis que sur des planètes pauvres et isolées, ces derniers sont souvent presque aussi miséreux que la population. Cependant certaines planètes suffisamment riches proposent leurs propres FSP à des mondes moins avantagés en échange de services. D’autres prennent gratuitement en charge tout leur système stellaire là où quelques-unes maintiennent au minimum leurs effectifs. Devant une telle anarchie, l’Alliance a néanmoins décidé de se créer une petite force de sécurité qui va de planètes en planètes pour prêter main-forte aux locaux.

flotte d'exploration alliée (fea)
La FEA est la descendante de la Flotte de Libération Alliée, qui regroupait donc le commandement des flottes durant la rébellion contre l’Union. Lorsque l’Alliance a prôné le démantèlement des armées pour promouvoir la paix, plusieurs voies se sont élevées contre. Ils ont alors trouvé l’idée de la FEA en s’accordant sur un autre projet d’exploration. Les vaisseaux de guerre furent donc réaffectés et la première et unique FEA formée. À sa disparition, deux autres flottes furent construites à la pointe de la technologie. En conséquence la FEA, bien qu’ayant d’une armée spatiale moindre par rapport aux autres factions, dispose de la plus grande puissance de feu de la galaxie. Le Haut Commandement de la FEA, siégeant sur Centura II, dispose d’un représentant sur Valeris et de plusieurs petites flottes de protection. Nombreux sont ceux pensant aussi que la FEA n’est que la flotte stellaire de l’Alliance, en réalité elle englobe tous les soldats, pilotes, officiers, explorateurs et membre du personnel vivant sur ses vaisseaux. Elle est donc un organisme militaire entièrement indépendant que ce soit dans les airs, dans l’espace ou sur terre.

À la fin de la guerre contre l'Union, plusieurs régiments s'étaient particulièrement illustrés. Les Groupes de Combats Damoclès et Genesis furent parmi les plus actifs et efficaces de leur époque, et c'est donc tout naturellement que ces vétérans continuèrent l'aventure au sein de la FEA. Toujours en service de nos jours, leurs membres sont néanmoins dispersés dans toute la flotte et même en dehors afin de faire profiter de leur entraînement et expérience au maximum de personnes. Leur rôle consiste donc à entraîner les soldats de la FEA, les diriger comme la plupart sont des chefs d'escouade, mais surtout d'effectuer des missions à haut risque nécessitant parfois de réunir plusieurs d'entre eux. Il est aussi à noter qu'il ne s'agit pas uniquement de soldats mais aussi de pilotes, explorateurs ou même quelques rares officiers. Le recrutement se fait au mérite, aux compétences, et sur invitation.

agence de renseignement de l'alliance (ara)
Sous ce nom très diplomatique, se cachent bien évidemment les services secrets de l’Alliance. Ayant hérité directement des cellules rebelles durant la guerre, l’ARA est sûrement la plus compétente dans son domaine. Rares sont ceux capables d’échapper à son regard ou à ses agents, et ceux qui pensent y être arrivés sont souvent en réalité surveillés. Son fonctionnement est assez complexe, chaque région abrite plusieurs cellules de l’ARA –un de chaque type en fait- en plus des cellules affectées à la surveillance des autres factions. Chaque cellule regroupe des agents en fonction de leurs attributions (Espionnage, Renseignements, Infiltration, Assassinat, Vol …). L’ARA travaille aussi étroitement avec la FEA, qui s’occupe souvent de couvrir les agents tandis que l’Agence leur fournit un maximum d’informations. L’ARA est aussi très bien vu dans l’Alliance, ayant souvent empêché des attaques, permis l’arrestation de criminels dangereux et fait tomber des politiciens corrompus.
Revenir en haut Aller en bas
Pioneer
❛❛ Fondateur ❜❜
avatar
ici depuis le : 27/12/2016
Messages : 138
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers :