AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 drink with me. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jahel Jeager
❛❛ Oméga ❜❜

avatar

Date d'inscription : 13/01/2017
Messages : 51

MessageSujet: drink with me. [libre]   Ven 24 Fév - 21:31

Drink & Eat Peanuts

Il y avait des jours comme ça. Des jours entiers, où tu ne ressentais ni le courage, ni même l'envie de faire quoi que ce soit. Ça arrivait, parfois, souvent même en rentrant d'une mission. Non pas que les missions du moment soient difficiles … non, en réalité, c'était même tout à fait le contraire ces derniers temps. Tout ce que tu avais à te mettre sous la dent en terme d'action et d'exploration était fade, et à vrai dire, totalement dénué d’intérêt à ton sens. Rien de nouveau. Pas un fruit, ou une baie que tu n'ai déjà eu l'occasion de croquer. Pas une bestiole que tu n'ai déjà eu l'occasion de zigouiller. Rien ! Et pour couronner le tout, il te fallait supporter, t'agacer, t'énerver, t'emporter contre ce que qui te servais d'équipe actuellement. Un ramassis d'idiots, de débutants, d'aliens bizarres et de bestioles, et ça … c'était même pas toi qui le disais, non. C'était simplement les bruits de couloirs à ton sujet. L'Oméga, à la tête de la pire équipe d'exploration de l'Alizé. Bon sang, ce que ça pouvait te foutre en rogne parfois. Pas que tu souhaites particulièrement qu'on te prennes au sérieux, non. C'était plutôt que tu avais horreur que ça cause dans ton dos. Ça ne servait qu'à te hérisser le poil. Bon. Fallait dire aussi que tu t'y attendais ; ou presque. Une équipe de bras cassés, c'était une équipe tout de même. Tu étais jeune, expérimentée dans le métier, mais pas dans le fait de diriger et de donner des ordres aux autres. Pour ça, tu étais tout aussi novice que les soldats qu'on venait placer dans ton escouade. Et puis ; tu avais une sainte horreur de t'imposer. Même si tu savais le faire. Le fait est que tu avais peut-être légèrement tendance à te laisser marcher sur les pieds … suffisait de voir Iko. Ce foutu raton sorti de nul part qu'on t'avait claquer dans les pattes et qui n'en faisait qu'à sa tête. Il n'avait aucun respect pour toi, et à vrai dire, tu n'étais pas certaine de parvenir à en avoir pour lui. On avait beau te répéter qu'il s'agissait là d'une forme d'intelligence, et d'un … citoyen, un soldat de l'alliance civilisé, toi tu ne voyais pour le moment en lui que ce qu'il y avait à voir au premier abord, autrement dit : une bestiole. Le genre de truc que tu chassais, et dont la peau aurait pu faire un joli tapis.

Un lourd soupire s'échappe de tes lèvres, tandis que tu te laisses tomber sans délicatesse et sans grâce aucune sur l'un des tabourets de ce bar odorant d'alcool. Pas que tu sois réellement une habituée de l'endroit, ou même que tu sois une adepte de la boisson dans les moments pénibles, mais tu aimais y venir parfois. Ne serait-ce que pour boulotter leurs bols de cacahuètes, boire un verre, ou deux, en observant les autres avant de rentrer sur l'Alizé en te disant qu'il y avait pire que ton existence au sein de cette galaxie. Tu lèves un doigt, pour appeler quelqu'un susceptible de servir, et puis tu te commandes un truc à siroter avant de te retourner, le dos appuyé tout contre le bar, les yeux posés sur la salle déjà bien agitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Turner


avatar

Date d'inscription : 11/01/2017
Messages : 42

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Lun 27 Fév - 14:00

Drink with me




La salle est vivante, bien remplie des habitués, des membres de passage et même de quelques invités à la FEA, reconnaissables à leur badge. L'alcool à déjà bien son œuvre chez ce groupe de jeunes mécanos qui s'agitent et semblent oublier qu'il ne sont pas seuls. Je fais un signe au videur, une armoire à glace que 'avais embauché il y a quelques mois. Après son passage, les imbéciles baissèrent d'un cran. J'observe, comme d'habitude pour ne laisser place à aucun inconnu dans le bar. Pour la plupart, je connais leurs noms et leur grade. Beaucoup sont en affaires avec moi. Je repasse derrière le bar pour donner un coup de main au service. « On va être à cours de Coupe-Feu Patron ».

Je descend en arrière boutique chercher des fûts pour réapprovisionner le service. Quand je remonte, je reconnais une tête brune. Ou plutôt une tête brûlée qui me tourne le dos, adossée au comptoir. Je souris de la voir là, les soirées prennent toujours une tournée plus inattendue quand elle est dans les parages. Je pleurs aussi intérieurement en pensant qu'il va falloir recommander les amuse-gueules après son passage. Je prends une petite assiette apéritive qu'on sert généralement en début de soirée et la pose juste à côté d'elle. « Cadeau de la maison, essaye de ne pas manger l'assiette avec ». Je lui souris, espérant effacer cet air contrarié de son visage. « Alors, quel bon vent ramène à mon Astre sa plus jolie étoile ? » Voilà, fallait que je la sorte, et le pire, c'est que j'étais fier de mon jeu de mot. Je capte un soupir de Glue, et je l'imagine parfaitement au dessus de nos têtes avec son air désespéré de « Lui ? Non je le connais pas. » Rabat-joie. Je me sers un verre d'eau, trop tôt pour commencer, et à continuer à boire, je ne pourrais jamais m'auto-rembourser.

Je profites de ce moment, comme de tant d'autres, tout est là, chacun amène ce qui fait de lui un être à part. Il n'est plus un matricule, il est une personne venu s'amuser, parler, oublier, danser, vomir, pleurer, chanter, aimer, observer, se faire voir, tellement de chose qui échappe à leur contrôle dans ce lieu hors des galons. Et toi exploratrice, qu'es tu venu faire ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahel Jeager
❛❛ Oméga ❜❜

avatar

Date d'inscription : 13/01/2017
Messages : 51

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Dim 5 Mar - 23:03

Drink & Eat Peanuts

Ici, c'est toujours vivant. Toujours animé. Tu croises des visages, des regards … parfois, tu assistes à une bagarre, et il t'es déjà arriver de te retrouver au milieu de l'une d'entre elles. Ce n'est pas endroit calme, et c'est ce que tu recherches en réalité, en venant jusqu'ici. Le bruit. L'animation. Bien loin de ta cabine, et de l'Alizé en général, lors des périodes creuses. Et puis … Et puis, c'est sans doute le seul endroit où tu peux boire un coup et grignoter tranquillement. Sans que l'on vienne t'importuner. Du moins, normalement.

Tu captes un léger bruit, proche de toi. Tu détournes le regard de la salle, et tu le poses là ; juste à côté de toi, sur l'assiette que l'on vient de gentiment déposer. Un petit sourire en coin, et tu te retournes, prenant place dans le bon sens sur ton tabouret. « Cadeau de la maison, essaye de ne pas manger l'assiette avec. » Té. Tu grimaces légèrement, en choppant immédiatement une cacahuète. Ce n'est pas toi qui vas t'offusquer pour ce genre de vanne ; tu en as l'habitude. Et puis tu t'en fou, en fait. Tu es ce que tu es, après tout. Être « gourmande » - TROP gourmande – c'est ce qui te caractérise, ce qui fait que tu te démarques des autres. Ça et ton caractère. Et puis ton attitude. Et sans doute ta façon de t'exprimer, aussi. « B'soir Charlie. » finis-tu par lâcher. Si tu le connais ? Qui ne le connais pas ? Ici, c'est chez lui, et tu as bien l'impression qu'il s'arrange pour en savoir un maximum sur le compte de tout ceux qui passent sa porte pour boire ici. « Alors, quel bon vent ramène à mon Astre sa plus jolie étoile. » Tu souffles lourdement. Courbant un peu le dos. Aucune élégance, Jahel … on dirait un vieux morse avachi sur son caillou. T'es irrécupérable, tu sais. N'importe quelle fille aurait relever le compliment, n'importe quelle fille aurait réagi en se pavanant ou en offrant un joli sourire mais toi tu … ah. Si. Tu souris. Mais pas bien longtemps. On l'aura à peine aperçu, ton sourire, que tu l'auras déjà ranger pour grignoter à nouveau. « La bouffe. » … Ouais. Autant être honnête. T'es pas là pour les beaux yeux de Charlie, ça se saurait. T'es là pour ses assiettes d'amuse-gueule. Et ce qu'il sert à boire, aussi. T'es aussi là pour l'ambiance, et l'animation. « J'm'ennui comme une Tikmosh crevée si tu veux tout savoir. » Tu échappes un nouveau soupire, avant de tourner la tête vers la salle … il est encore tôt, et pourtant, la salle déjà bien remplie. Pas mal pour un début de soirée. « On dirait que la soirée va être agitée ... » Ouais. Pas sûre que ce soit une bonne nouvelle. Outre le chiffre d'affaire, tu sais bien que plus y'a du monde, plus c'est le bordel. « Espérons que personne se mette péter ta vaisselle. »

_________________
savage
It’s all fairytales… Don’t go down this road, you know where it leads. It’s the only thing that makes sense to me now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Fehling
❛❛ Oméga ❜❜

avatar

Date d'inscription : 22/02/2017
Messages : 38

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Mer 8 Mar - 16:15

Drink with me
Libre
And all the people say. You can't wake up, this is not a dream. You're part of a machine, you are not a human being. With your face all made up, living on a screen. Low on self-esteem, so you run on gasoline.

Je m’emmerde. Les missions en ce moment ressemblent plus à du baby-sitting qu’à de réelles explorations. Engagez-vous qu’ils disaient, on s’amuse, qu’ils disaient. On s’est bien foutu de ma gueule. Alors ouais, j’oublie pas que ça pourrait être pire et l’ombre de la prison plane toujours au-dessus de ma tête mais il y a des jours où je me dis que peut-être, ce serait pas si terrible. L’équipe de bras crassés que je me trimballe n’aide pas beaucoup non plus. Une bande de touristes tout juste bon à tenir un flingue, tu parles d’une escouade ! Si c’est pour crever à cause de l’un de ces incompétents, non merci.

Ce soir, je range ma tenue d’exploration. J’ai assez donné pour aujourd’hui. Entre l’un qui sait pas mettre un pied devant l’autre et son pote pas incapable de rester en place plus de 5 minutes, j’ai ma dose. Alors ce soir, je jette mon grade d’Oméga et je reprends celui de Matthew. C’est non sans un soupir à la vue du monde que je m’avance d’un pas rapide vers le bar. Je balaye la pièce du regard, l’air renfrogné, comme à mon habitude. Je croise un groupe de pilotes qui racontent leur dernière mission. Je reconnais plusieurs personnes. Des soldats, des officiels, des mécanos, tous venus pour se détendre et oublier le boulot l’espace de quelques heures. La soirée n’en est encore qu’à ses débuts et pourtant, l’animation ne manque pas. Je souris intérieurement, on sait tous comment les soirées se terminent lorsqu’il y a de l’animation aussi tôt...

Je m’assois sur l’un des tabourets du bar et je commande un verre. Un léger sourire en coin étire mes lèvres lorsque je reconnais la voix de Jahel. Elle aussi s’ennuie apparemment. Au moins, on est deux. Il n’y a pas que mon escouade qu’on envoie explorer un caillou désert et dispensé de ressources utiles. « On dirait que la soirée va être agitée ... » Je roule des yeux en soupirant et en me tournant moi aussi vers la salle. Je râle mais qu’est-ce que je ne donnerais pas pour un peu d’agitation. Juste de quoi rire un peu et pourquoi pas casser deux ou trois mâchoires. Je lève les yeux vers un groupe qui commence à devenir bruyant. Je parie sur eux pour commencer les festivités ce soir. Je sais pas, je les bien. L’un d’eux a l’air déjà plutôt imbibé. Bah alors, c’est dans l’armée et ça tient pas l’alcool ? « Espérons que personne se mette à péter ta vaisselle. » Bah ouais, ce serait vraiment pas de bol, manquerait plus qu’on casse un verre ou deux. « On sait tous les deux qu’il n’y a pas que de la vaisselle qui va être cassée si une bagarre éclate »
Made by Neon Demon

_________________
So I'm sorry if I ever resisted
Some say you're trouble, boy. Just because you like to destroy. All the things that bring the idiots joy. Well, what's wrong with a little destruction? © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Turner


avatar

Date d'inscription : 11/01/2017
Messages : 42

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Mer 15 Mar - 19:22

Drink with me



"Une Tikmosh crevée? Glue en a déjà mangé une, une fois. Je suis sûr qu'elle avait l'air encore plus heureuse que toi une fois arrivée dans son ventre". Quelque chose n'allait pas avec la jeune oméga. Tout le monde ici en faisait chaude gorge dès qu'elle avait le dos tourné. Son équipe passait pour la plus indisciplinée. Mais elle était au dessus de tout ça. Non, Jahel c'était plutôt la batterie solaire boostée à deux-cent pourcents à qui on demandait d'alimenter une brosse à dent électrique... Il fallait que ça sorte. Et si possible loin de ma vaisselle. Un nouvel arrivant s'amène. Matthew. Lui aussi, on en parle. Et ce n'est pas les bruits de couloirs qui m'apprennent quoi que soit. La piraterie et la Pie... je suis sûr que je me serais fait faire des blasters en or si j'avais choisit cette voie au lieu de simplement les voler ou refourguer leur camelote.

"Mes aïeux Silusiens ! Je suis envahi d'explorateur ce soir" . Mes aïeux n'avaient rien de Silusiens mais j'adorais cette expression qu'un gosse avait lâché quand j'étais plus jeune un jour où je m'étais fait courser par un vendeur de laine, complètement cul-nu. Triste histoire. Je salue Matthew. Je l'aimais bien, on ne le voyait pas souvent par ici, mais il était cru avec un petit air désabusé qui me faisait sourire.

"J'apprécierais que vous laissiez à ma clientèle assez de dent pour manger mes entremets hors de prix et un gosier assez intacte pour se soauler jusqu'à chanter "Les Glorieuses étoiles naines" le tout sur un pied".

C'était bien qu'un autre explo débarque pour tirer Jahel de sa morne. "A tout hasard les aventuriers, vous n'auriez rien trouvé d'intéressant récemment à ramener au bon vieux Charlie?"

Je tentais ma chance, certaines nouveautés se revendaient au prix fort et le syndicat aimait recevoir en temps et en heures des infos fraîches et surtout utiles. Le jeu était toujours dangereux, on pouvait tomber sur un newbie avec un balais dans le derrière ou un soldat bouffi d'honneur/famille/patrie qui vous balançait pour ce genre de question. Mais les deux piliers de comptoir du soir n'étaient pas de ce genre. Ce soir... je n'aurais su dire de quel genre ils étaient.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahel Jeager
❛❛ Oméga ❜❜

avatar

Date d'inscription : 13/01/2017
Messages : 51

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Jeu 16 Mar - 0:27

Drink & Eat Peanuts

Et ça commence à s'échauffer. Ça devient bruyant. Ça s'agite. Et toi, tu ne fais qu'observer. Pour le moment … Disons que tu sais bien qu'en règle générale, même si tu te promet à toi-même de rester tranquille, tu finis toujours par balancer quelques coup de poings et par casser quelques dents. C'est comme ça. C'est ton caractère. Et puis surtout, tu attires les ennuis. Et les boulets bourrés qui se sentent pousser des ailes une fois quelques verres avalés. Enfin ; au fond c'est plutôt marrant. Tu rentres avec quelques bleus de ce genre de soirée, en ayant verser quelques gouttes de sang, au pire, mais ça a tendance à te faire marrer plus que réellement t'énerver, ou t'embêter, en réalité. Tu prendrais presque plaisir à frapper sur les soldats qui traînent ici, quand tu t'ennuies un peu trop. Et puis surtout, c'est toujours agréable de prouver à ces gars là que tu as beau être une frêle jeune femme, tu sais jouer des poings pour les remettre à leur place. « On sait tous les deux qu'il n'y a pas que la vaisselle qui va être cassée si une bagarre éclate. » Non, certainement. Quelques os, aussi. Ça arrive souvent en plus d'une chaise ou deux, voir une table … Pauvre Charlie. Quand tu y penses, son job n'est sans doute pas de tout repos. Tout aussi agité que le tien … ou presque. Néanmoins, tu ricanes en entendant la remarque du nouvel arrivant que tu reconnais au premier coup d’œil. Tu attrapes quelques cacahuètes que tu grignotes avant de boire une bonne gorgée d'alcool. « J'apprécierais que vous laissiez à ma clientèle assez de dents pour manger mes entremets hors de prix et un gosier assez intact pour se saouler jusqu'à chanter « Les Glorieuses étoiles naines. » le tout sur un pied. » … ah. Il en demande peut-être un peu trop, là. Et tu soupires, avant de sourire en lançant un regard amusé à Matthew. Tu l'aimes bien ce gars là. Tu dirais pas qu'il est comme toi, mais lui et toi vous avez au moins un point commun : vos escouades ? C'est le bordel absolu. D'une certaine manière, tu te sens moins seule. « Hé. Tu sais bien que c'est jamais moi qui commence ! »

« A tout hasard les aventuriers, vous n'auriez rien trouver d'intéressant récemment à ramener au bon vieux Charlie ? » Tu avales une nouvelle gorgée, tout en réfléchissant quelques secondes. Que des planètes ennuyeuses à souhait. Aucune découverte. Rien de passionnant. « Absolument rien … sauf de la caillasse et des brindilles. » Même pas une peau de Sagyar pour décorer ta modeste chambre. Rien. Rien du tout. Tu reposes ton verre sur le bar, tout en soupirant, et puis tu t'étires en jetant un nouveau coup d’œil à la salle. Ça commence à se bousculer, à élever la voix davantage et tu agites la tête de gauche à droite. « Et toi, Matthew ? C'est plus intéressant de ton côté ? Ou toi aussi on t'envoie t'ennuyer sur des rochers sans intérêts ? »

_________________
savage
It’s all fairytales… Don’t go down this road, you know where it leads. It’s the only thing that makes sense to me now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Fehling
❛❛ Oméga ❜❜

avatar

Date d'inscription : 22/02/2017
Messages : 38

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Dim 19 Mar - 21:50

Drink with me
Libre
And all the people say. You can't wake up, this is not a dream. You're part of a machine, you are not a human being. With your face all made up, living on a screen. Low on self-esteem, so you run on gasoline.

Au moins, ma remarque a le mérite de faire marrer Jahel. Un sourire glisse sur mes lèvres à mon tour. Tant mieux si on est sur la même longueur d’onde pour cette soirée. J’aime bien la jeune femme. C’était une tête brûlée, au caractère fort, elle aurait fait une pirate hors-paire. Quel dommage qu’elle soit du bon côté de la barrière. Un véritable gâchis de potentiel. « J'apprécierais que vous laissiez à ma clientèle assez de dents pour manger mes entremets hors de prix et un gosier assez intact pour se soauler jusqu'à chanter "Les Glorieuses étoiles naines" le tout sur un pied » J’avale une gorgée d’alcool, non sans écouter la complainte du barman. Je ne crois pas me souvenir de son nom, ni même s’il me l’a dit un jour. Ça n’a pas d’importance, il ne m’en voudra pas d’avoir oublié son nom. En même temps, vu le nombre de fois où je viens ici, tu m’étonnes que je sois incapable de remettre un nom sur son visage.

« C’est beaucoup nous demander, ça » Je réponds au regard amusé de Jahel par un ricanement. Si une bagarre éclate, c’est pas sûr qu’il le restera assez de dents ne serait-ce que pour boire avec une paille. « Hé. Tu sais bien que c'est jamais moi qui commence ! » Je reprends une gorgée d’alcool. Sur ce coup-là, je ne vais rien dire, car, en général, c’est moi qui commence les bagarres. Ça me défoule et ça permet de remettre à leur place certaines personnes qui pensent que le monde leur appartient. Ça ne peut pas leur faire de mal à ces princesses. Ou alors, ça permet à certains de se bouger le cul. Comme les membres de mon escouade, par exemple. Quelle bande de touristes. Si je ne devais pas tous les ramener en un seul morceau, je pense que j’aurais fait exprès d’en oublier certains sur des planètes hostiles.

« À tout hasard, les aventuriers, vous n'auriez rien trouvé d'intéressant récemment à ramener au bon vieux Charlie ? » Je lâche une exclamation sarcastique. Quelque chose d’intéressant ? Ce que j’aimerais qu’on ait trouvé des trucs intéressants, mais non, rien du tout. À croire que l’univers a décidé de prendre une année sabbatique.

« Absolument rien … sauf de la caillasse et des brindilles.
-Et encore, ça, c’est quand on a de la chance »

Elles sont belles, les promesses de grandes aventures de l’armée. Tu parles, on s’est bien foutu de nous. On s’ennuie comme des rats crevés et on nous laisse nous encrasser dans nos tenues d’explorateurs. Il y a des jours où la vie de pirates me manque.

« Et toi, Matthew ? C'est plus intéressant de ton côté ? Ou toi aussi, on t'envoie t'ennuyer sur des rochers sans intérêts ?
- Rien non plus de mon côté, je commence à perdre patience à devoir sans cesse patrouiller des cailloux déserts. J’aimerais faire autre chose que de surveiller de la poussière ! »

Sur ces mots, j’avale une nouvelle gorgée d’alcool. Derrière moi, les gens s’agitent et je retiens un petit rictus. Ça y est, la fête commence ? Deux soldats sont en train de se battre à propos d’un truc dont je me fous totalement. Je me retourne complètement sur mon siège et j’observe le spectacle. J’attends avec impatience le moment des premiers coups. Enfin un peu d’action, je commençais à m’engourdir à cause de l’ennui. Silencieusement, je prends les paris sur le premier à ouvrir les hostilités. Mon choix se porte sur le rouquin, il a la tête de quelqu’un de sanguin. « Je parie 30 crédits sur le roux pour ouvrir le bal ce soir »
Made by Neon Demon

_________________
So I'm sorry if I ever resisted
Some say you're trouble, boy. Just because you like to destroy. All the things that bring the idiots joy. Well, what's wrong with a little destruction? © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Turner


avatar

Date d'inscription : 11/01/2017
Messages : 42

MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   Mar 25 Avr - 18:02

Drink with me



"Alors c'est ça l'exploration? du sable et des avant-bras douloureux à force de ramper dans les cailloux? Non les amis, croyez-en un vieux... barman, les endroits intéressants arrivent, manque juste qu'on mette le cap dessus".

La conversation tourne cours quand deux plaies des forces d'interventions terrestres bien beurrées commence à hausser le ton.

"Le roux? Tu devrais mieux miser sur tes chevaux, camarade, ce n'est pas la première fois qu'il vient faire des éclats ici, la dernière fois, ce gars des instructeurs lui a a fait avaler presque toutes ses dents! ".

Et hop, un verre qui éclate. Une partie de la foule s'écarte tandis qu'une autre forme un cercle naturel.C'est sur,quelle que soit l'espèce, toutes avaient la baston et le potin dans le sang. Je fais un signe du doigt au videur. En général, quand il rentrait dans la bagarre c'était toujours lui qui gagnait.

"Voilà les jeunes, il faut toujours miser sur son propre poulain. Celui-là quand je l'ai embauché, j'ai prit la meilleure décision de ma vie... après celle d'arrêter de boire de l'eau ".

Je me retourne en direction de la sono. Changer un peu d'ambiance histoire qu'ils se mettent à danser au lieu de se taper dessus, voilà qui était bon pour le business.


"Allez, stoppez moi ces têtes d'enterrement, j'ai comme dans l'idée que la prochaine fois que l'on se verra, vous aurez eut droit à votre lot de bleus, de bosses et cul cassés..et surtout de truc à me refourguer!".

Je sors une bouteille de serpent du pétrole et sert trois shots. Il n'y avait peut-être rien de bien folichon à se mettre sous la dent pour la FEA, mais à l'Astre, les dieux nous en étaient témoins, il y avait toujours de quoi se brûler le gosier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: drink with me. [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
drink with me. [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
》Pioneer's Legacy. :: 
La Flotte
 :: ↪ Le Nexus :: Zone de Detente
-
Sauter vers: